L'actualité...
passée, présente et à venir !

Je vous retrouverai à MAZAMET le samedi 15 juin, à la librairie Calligram’ de Dominique Jeay, puis à Pampelonne le dimanche 7 juillet

Mazamet samedi 15 juin 2024

Pampelonne (81) dimanche 7 juillet 2024

Nouvelle parution !

C'était hier...

2024 :

Ma gratitude à Kriss Arnal pour son invitation à Decazeville. Ce fut l’occasion pour moi de rencontrer de nouveaux lecteurs que j’espère retrouver au marché de Noël cet hiver.

2024

Petits souvenirs du Salon albigeois TERRALIRE qui s’est tenu le week-end dernier à la salle Pratgraussals.
Deux journées riches de rencontres et d’échanges entre auteurs et lecteurs qui auront forcément des suites! Un immense merci pour les retours si gratifiants et chargés d’émotion sur mes livres. Promis, je poursuis la folle aventure et me remets au travail cet été! Il sera question cette fois de l’émancipation des femmes dans la période troublée de l’entre-deux guerres … Je ne vous en dis pas plus mais sachez que tout est déjà dans ma tête!
Ma gratitude à Jérôme Poitte, Créateur et directeur de Un Autre Reg’Art éditions, pour son invitation et à toute son équipe de bénévoles pour l’accueil amical et chaleureux.
 

 
 

 

 

Espace Culturel Leclerc Portes d’Albi, le 4 mai
 
 
FNAC, le 16 mars
 
Petit souvenir d’une très belle après-midi de dédicaces riche et joyeuse qui a filé comme l’éclair!
Toute ma gratitude pour leur accueil chaleureux à Guillaume Bosc et Nicole Vignes. Un très grand merci aussi et surtout à mes fidèles lecteurs venus expressément chercher “Au loin grondait l’orage” et aux nouveaux qui se sont laissés tenter par mon univers!
 
Muriel Batave-Matton dédicace Fnac Albi samedi 16 mars 2024 14h
 
La Dépêche du Midi Jeudi 14 mars 2024 Muriel Batave-Matton Fnac albi
 

2023

– Petit retour sur la dédicace du 27 mai à l’Espace Culturel Leclerc Les Portes d’Albi.
De nouveau une belle journée qui a tenu ses promesses de sympathiques rencontres et d’échanges chaleureux. Toute ma gratitude à mes fidèles, venus en amis me faire part de leurs retours sur mes livres et s’enquérir de mes projets et aux nouveaux lecteurs qui ont accepté d’entrer dans mon univers.
Un très grand merci aussi à Estelle et Jennifer pour leur accueil toujours agréable, leur sourire et leur bonne humeur.
 —–
  • De nouveau une après-midi joyeuse et très conviviale à la FNAC-ALBI!

Un grand merci à mes nouveaux lecteurs et toute l’équipe de Nicole Vigne pour leur accueil toujours aussi chaleureux.😊

 
 
 
2022
 
 
10h- Encore fraîche et rose! C’est parti!
 
18h30 – Fatiguée mais ravie!😄
Quelle belle journée ce fut encore! L’heure est de nouveau aux remerciements qui s’imposent. A Sonia et Marie-Lise d’abord, pour leur accueil chaleureux et leurs petites attentions tout au long de la journée; à mes fidèles dont j’ai reçu les retours comme autant de précieux cadeaux et à mes nouveaux lecteurs qui vont, je l’espère grossir leurs rangs ! 😁Je n’oublie pas non plus mes amis facebookiens proches et lointains qui m’ont encouragée de façon si sympathique!
Je me considère à présent en vacances. Je reprendrai le collier à mon retour de Bretagne, soit le 3 Juillet pour le Salon du livre et de la gourmandise de Pampelonne puis, la semaine suivante, 9 Juillet, pour le Salon du livre des auteurs régionaux de La Fouillade!
Bien évidemment, on reste connectés!😍
 
_____________
 
Séance de dédicace le 7 mai 2022 à la FNAC d’Albi à l’occasion de la sortie du roman Philomène, le sang de la terre
Deux petits souvenirs de ma séance dédicaces à la FNAC-ALBI, ce samedi 7 mai 2022! Ce fut de nouveau un délicieux moment d’échanges, de complicité, de partages. Toute ma gratitude à Guillaume Bosc, Nicole Vigne et toute l’équipe de la FNAC pour leur accueil chaleureux. Et bien sûr, un très grand merci à mes fidèles lecteurs qui m’ont fait le plaisir de se déplacer pour l’occasion et aux nouveaux qui m’ont fait confiance et ont accepté d’entrer dans mon univers.
Un nouveau rendez-vous est d’ores et déjà pris pour la période des fêtes et déjà, il me tarde! 

_________________

2017

Espace culturel Leclerc Portes d’Albi

____

___

Petit souvenir de la rencontre-dédicaces chez Transparence ce samedi 10 octobre!
Toute ma gratitude pour leur accueil chaleureux, à Martine Bosc, qui a accepté de me recevoir, Nicole, à mes côtés, et Yannis qui prend la photo,
Un immense merci à mes fidèles qui n’ont pas hésité à braver virus, masques et pluie diluvienne pour venir me retrouver et bien sûr, à mes nouveaux lecteurs qui m’ont témoigné leur confiance et accepté de partager mon univers.
Dès lundi, je me remets au travail avec une nouvelle série déjà amorcée dans “Comme une colombe en plein vol…” Le personnage si attachant de la Mamée sera au centre de cette fiction qui fera la part belle à la condition de la femme rurale dans le Limousin de la seconde moitié du XIXème siècle. La formidable et belle aventure continue!
 

Article de la Dépêche :

Muriel Batave-Matton sera présente samedi 15 décembre après-midi à la librairie Transparence à Albi, pour dédicacer son dernier titre, «Cette amie-là». L’amitié, dans les livres de Muriel Batave-Matton, est un personnage récurrent au milieu des personnages humains que sont Anne, Chloé, Jean…, les acteurs de la saga amicale commencée en 2011 avec «les Tilleuls mentent».

Les rouages des relations humaines, amours, collègues, amis, deviennent sous la plume de l’auteure une fresque généreuse, servie par un regard d’une grande acuité.

Dans «Cette amie-là», elle décrypte les mensonges et les non-dits que recèle une amitié toxique. Patricia resurgit d’un lointain passé dans la vie de Anne ; elle était une camarade de jeunesse dont la trahison a laissé un souvenir amer à la professeur de français… Pour quelles raisons veut-elle renouer ? Quelles sont les limites de l’acceptable au nom de l’amitié ? De son écriture précise et soignée, Muriel Batave-Matton remet en scène l’univers paisible du petit village de Corrèze, fait de paysages, de souvenirs, de compagnons à quatre pattes et de voisins attachants. «Écrire demeure pour moi une respiration nécessaire dans mon quotidien. Cela permet de raconter, d’imaginer, mais aussi de revenir sur sa propre vie qui reste une source d’inspiration dont un auteur ne peut guère se défaire… Au fil de mes romans, j’ai la sensation de me rapprocher de moi, en exprimant mes valeurs, mes révoltes, mes coups de cœur. Chacun de mes compagnons imaginaires subit le temps qui passe, tout comme nous. Leur vie et leurs questionnements feront écho, je l’espère, à ceux de mes lecteurs, les fidèles comme les nouveaux !»

«Librairie Transparence, dédicace le 15 décembre après-midi.

« Cette amie-là », éditions du Panthéon, 18,90 €

___
Chez Guillot

Muriel Batave-Matton, professeur de lettres au collège Balzac à Albi, depuis 1998, s’adonne à l’écriture depuis plusieurs années. Cette réalmontaise d’adoption vient de publier son cinquième roman en six ans : «Comme une colombe en plein vol…» Pour Muriel Batave-Matton, écrire a une valeur thérapeutique : «Mon élément déclencheur à l’écriture fut le décès de ma mère, une grande douleur et une peine immense qui m’ont submergée et plongée dans la nécessité de dire pour survivre.» Dans ce nouveau roman, Muriel, qui s’est déjà fait un nom dans les milieux littéraires régionaux, oublie ses précédents et traditionnels personnages, mais reste toujours fidèle à Corrèze natale. La marque de fabrique des précédents romans de Muriel Batave-Matton est toujours présente, comme un écho de ses influences littéraires : le réalisme de Flaubert teinté de romantisme, le naturalisme empreint de déterminisme de Zola. Il est vrai qu’il y a des accents de «La Terre», le roman d’Emile Zola dans les personnages que côtoie Odette : Lucienne dite La Mère, mégère matriarcale qui n’éprouve aucun sentiment affectif pour elle et qui la bat; à l’opposé de sa grand-mère Philomène dite La Mammée; son amie Jeannette qui l’entraîne dans l’aventure parisienne. Comme pour les quatre précédents romans, «Comme une colombe en plein vol…» présente une étude ciselée des personnages, doublée d’un lyrisme émotionnel, d’un style souple, alerte et limpide. En résumé, de quoi donner envie de lire les quatre précédents romans de la romancière tarnaise.

«Comme une colombe en plein vol…», Muriel Batave-Matton. Ed. du Panthéon, 174 pages, 15,90 €.

 
Max Assié.
 
 

2024

Petit retour du Salon des Plumes d’Occitanie à Gaillac de ce 8 Mai ensoleillé comme promis mais très frais jusqu’au déjeuner. En ce pont de l’Ascension, la chaleur s’était offert une grasse matinée mais on lui a pardonné d’autant plus volontiers que cela n’a pas empêché la venue des lecteurs en quête d’évasions livresques.
Un grand merci pour son invitation à Nathalie Bonnet et son équipe de bénévoles, aux petits soins tout au long de la journée!
 

 

 

 

2023

Lundi 8 mai, je répondais avec grand plaisir à l’invitation de Nathalie Bonnet, organisatrice à Gaillac de la rencontre Les Plumes d’Occitanie durant le Festival Papillonnez!

Petit retour en images d’une journée un peu magique dans le cadre enchanteur du Parc de Foucaud.

 

 
 

2024

 

2023

Le 7 Mai sous la halle, premier salon de Lanteuil avec une guest star très sympathique qui, comme le prix des allumettes, n’a pas changé!

Une météo un peu frisquette qui n’a pas empêché les échanges chaleureux!

2023 :

Décembre

——————

 

Ce matin à La Fouillade!
Un délicieux moment et un plaisir toujours renouvelé de retrouver cette sympathique cité aveyronnaise!
Un grand merci à Michel Lombard, organisateur de ces marchés d’été où convivialité rime avec partages sourires et bonne humeur.

————————–

2022 :

Petits souvenirs du sympathique marché de Noël de La Fouillade, mon dernier salon de l’année.
Toute ma gratitude à l’APE de l’Ecole Jean Lafon qui m’a conviée à cette manifestation et bien sûr à mes fidèles lecteurs et aux nouveaux qui ont accepté d’entrer dans mon univers.
Il est temps pour moi à présent de profiter de l’hiver pour poursuivre l’écriture de la suite de “Philomène, le sang de la terre”. Après une plongée au coeur d’une capitale en ébullition en 1905, Germain, Charles et Louis chemineront ensemble vers le tumulte de la Grande Guerre. Destins croisés d’hommes que tout oppose mais qui pourtant se rejoindront dans le sentiment d’appartenir de façon viscérale à une terre. Une part belle faite aux hommes, donc, mais je n’oublie pas les femmes, forces vives, sans lesquelles, rien, jamais, n’est possible!
On reste bien évidemment en contact sur cette page et sur mon site!
Je vous souhaite à tous une fin d’année douce et sereine!
 

—-

Avec mes fidèles complices, Michel Lombard et Christian Font. Tous mes voeux de prompt rétablissement à Natalys et Maxime Roumagnac qui ont déclaré forfait et n’ont pu partager confit et aligot!

2021 :

Un matin d’été, au marché de La Fouillade, dans l’Aveyron, sous les tilleuls de la place.
Un très agréable moment de plaisirs partagés et de jolies découvertes: les confitures de Nathalie, les spécialités à base de canard de Marie-Paule, les vins de Patrick, les fromages de Christine…
Merci à Anne-Marie, fidèle lectrice entre les fidèles, venue à ma rencontre chercher Les tilleuls mentent… qui manquait à sa collection et auteure de la photo!
Et merci à vous, nouveaux lecteurs qui m’avez fait confiance et que j’espère retrouver à présent sur ce site pour vos retours. J’ai encore tant d’histoires à vous raconter…

2023

Un salon atypique organisé par l’auteure Acid Jovial sur le thème des Années Folles qui fut l’occasion aussi de belles rencontres !

 

2023

Festival des arts

2023

Petit souvenir du salon des écrivains édition “2023”

 

2022

Le salon des écrivains quercynois a tenu toutes ses promesses et même un peu plus!😄Le moment est venu pour moi de remercier Mme Charonnat, organisatrice, rencontrée au dernier salon de Figeac avant les événements que l’on sait et qui m’a conviée à cette manifestation.

2023
_________________
Lempzours s’était habillé de rose ce week-end pour célébrer le livre, les femmes et lancer la campagne pour le dépistage du cancer du sein, Octobre Rose. Nous étions donc une trentaine d’auteures ou autrices, comme on voudra, rassemblées dans ce village de Dordogne pour partager un très beau moment d’émotions et de solidarité.
 
Retour sur la genèse de ma participation à ce salon atypique.
 
En avril, Thérèse Chassain, Maire de Lempzours me convie à cet événement. “C’est où Lempzours?” 135 âmes, cela semble petit tout de même pour organiser une telle manifestation. Qu’importe! La cause est belle et j’accepte aussitôt et sans réserve son invitation. Et le moment fut tout aussi beau qu’étonnant.
D’abord, il a fallu jouer aux indiens et suivre les flèches dans la campagne et les bois. Et puis, soudain, au coude de la route, une marée de parapluies roses qui se balancent doucement sous une brise légère et vous signalent que vous êtes arrivé. “Que c’est joli!” est la première idée qui vient à l’esprit, suivie presque immédiatement de cette autre, “quel travail!”. Et, on le verra bientôt, quelle réussite!
Et c’était parti pour deux jours, dans un écrin de verdure où convivialité a rimé avec solidarité et partages sous un soleil éclatant. Qu’il me soit permis ici de remercier Thérèse et sa formidable équipe de bénévoles sans qui rien de tout cela n’aurait été possible.
Les partages ont été riches et nombreux car les habitants de nos campagnes sont avides de livres et d’échanges dans tous les domaines et il y en avait pour tous les goûts. L’événement, comme il se doit, a fortement mobilisé les villages et villes alentours.

Quant à la solidarité, elle s’est exprimée de bien des façons durant ces deux jours. Bien sûr, au travers du bénévolat associatif mais aussi, de manière plus anecdotique, lors de la disparition de Milah, chienne border de Marine, touchée au coeur par la mobilisation pour la retrouver de tous les participants du Salon. Cet épisode qui s’est heureusement terminé le lendemain d’une nuit de pleine lune chaotique a incontestablement créé des liens. Les répertoires se sont enrichis de nouveaux contacts. On sait à présent que l’on se reverra, à Lempzours ou ailleurs! Merci Thérèse! 🎀

2023 – 14ème édition !

On a donc cette année encore, dignement Fêté le Livre, hier à Réalmont dans une ambiance amicale et joyeuse.
Un très grand merci aux élus et bénévoles rassemblés autour de Nadège Barthe-De La-Osa, Adjointe au Maire à la Culture qui, par leur accueil chaleureux et leur grande disponibilité, ont su faire de cet événement une réussite.
Mention spéciale au Chef qui nous a régalés du petit déjeuner au goûter!
 
________________________

2022 – 13ème édition !

Un grand merci aux organisateurs pour cette 13ème Fête du livre de Réalmont avec une mention spéciale à Nadège Barthe de La Osa, adjointe déléguée à la Culture !
Et toute ma gratitude à mes lecteurs, les fidèles venus parfois de loin partager leurs émotions autour de mes livres et les nouveaux chaque année plus nombreux.
Puisque la question m’a été mainte fois posée au cours de la journée, de vous à moi, une confidence : Mon prochain roman sera une suite de “Philomène, Le sang de la terre” et, une fois n’est pas coutume, fera la part belle aux hommes. Nous retrouverons dans ce récit qui débute en 1905, Germain, le jeune palefrenier, amoureux éconduit de Philomène ainsi que Charles et Louis devenus adultes. Trois hommes que tout oppose dont les destins se croisent et convergent vers le tumulte de la Grande Guerre.
Il m’est bien évidemment difficile de dire quand ce 9ème opus paraîtra mais comme on peut le constater, j’y travaille. Et donc, un peu de patience s’impose ! 
 

———

Petits souvenirs de la 12ème Fête du livre de Réalmont (2021)

Ce fut un réel plaisir de retrouver les lecteurs, les fidèles et les nouveaux!
Un grand merci aux organisateurs et tout particulièrement à Nadège Barthe- de La Osa, adjointe à la Culture de Réalmont.
Vivement l’an prochain pour la 13ème édition où j’aurai le plaisir de présenter mon nouveau bébé en cours d’écriture et presque achevé. Consacré à la jeunesse de la Mamée Philomène rencontrée dans “Comme une colombe en plein vol….”, ce 8ème opus vous transportera à la fin du XIXème siècle dans le Limousin.
Suspense et émotions garantis! Mais chut!…😉
 

Fête du livre – 2014 –

_____

En 2016, lors de la fête du livre de Réalmont, je recevais Le Prix des lecteurs des bibliothèques du Centre Tarn pour La Maison de Jeanne.

En présence des auteurs participants à ce salon de Madame La Directrice de la Médiathèque et  Madame Béatrix Jollet, Adjointe au Maire à la Culture de Réalmont.

___

____

2018

_____

Fin d’une journée encore bien remplie à l’Intermarché de Réalmont, ce samedi 22 décembre.
En compagnie de mon lecteur le plus inconditionnel et le plus indulgent.
Merci encore pour votre présence, vos messages gratifiants et vos retours sur mes histoires et mes personnages qui vous sont à présents familiers.
Je vous souhaite, à tous, de belles fêtes, douces et sereines!

_____

2020

(Placer le curseur à 15’58)

2023
 
  • Retour en deux clics sur le Salon de Mazamet qui fut amical et festif et m’a permis de venir à la rencontre de nouveaux lecteurs. Toute ma gratitude aux organisateurs et bénévoles qui se sont dépensés sans compter pour faire de cet événement une réussite et une pensée particulière pour la Librairie Calligram’ et Dominique Jeay qui m’y a conviée.

Retour en deux clics sur le Salon de Mazamet qui fut amical et festif et m’a permis de venir à la rencontre de nouveaux lecteurs. Toute ma gratitude aux organisateurs et bénévoles qui se sont dépensés sans compter pour faire de cet événement une réussite et une pensée particulière pour la Librairie Calligram’ et Dominique Jeay qui m’y a conviée.
Prochaine rencontre, le dimanche 24 Septembre où je jouerai à domicile pour mon grand plaisir.
 
 
– Un grand merci à Dominique Jeay pour son accueil toujours aussi chaleureux. J’aurai le grand plaisir de le retrouver le 10 pour le Salon du livre de Mazamet et cette heureuse perspective me ravit.
 
 
 
—-
 
 
Ce fut vraiment une très belle journée que ce samedi 4 Juin à la Librairie Calligram de Mazamet chez Dominique Jeay!
Un immense merci aux copines du club rando de St Chinian qui se reconnaîtront, à Isabelle venue tout exprès de Revel et à toutes mes nouvelles lectrices – oui, cette rencontre-dédicace fut placée sous le signe des femmes!- qui m’ont fait confiance et ont accepté d’entrer dans mon univers. Et toute ma gratitude, bien sûr, pour leur accueil chaleureux à Dominique et Bénédicte sans qui tous ces petits bonheurs n’auraient pas été possibles!
Promis, on se retrouve chez Calligram’ avant les fêtes de fin d’année! 😍
 
 

2023 :

Petits souvenirs de ce très sympathique Salon du Livre et des Arts de Naucelle. Un 6 Août à la température automnale que l’accueil, les sourires et la gentillesse des organisateurs bénévoles ont très vite su faire monter.
Ce fut un réel plaisir pour moi de rencontrer de nouveaux lecteurs, pour certains déjà de mes amis sur les réseaux et venus tout spécialement me voir “en vrai”. Ils se reconnaîtront.
Ma gratitude à tous!
Je fais à présent une pause afin d’achever l’écriture de mon nouveau roman. Il me reste quelques noeuds à dénouer, des portes à refermer. Je vais m’y appliquer avec constance et détermination pour respecter mon objectif de fin d’été.
 
 
————————–

2022 :

Petits souvenirs du sympathique marché de Noël de La Fouillade, mon dernier salon de l’année.
Toute ma gratitude à l’APE de l’Ecole Jean Lafon qui m’a conviée à cette manifestation et bien sûr à mes fidèles lecteurs et aux nouveaux qui ont accepté d’entrer dans mon univers.
Il est temps pour moi à présent de profiter de l’hiver pour poursuivre l’écriture de la suite de “Philomène, le sang de la terre”. Après une plongée au coeur d’une capitale en ébullition en 1905, Germain, Charles et Louis chemineront ensemble vers le tumulte de la Grande Guerre. Destins croisés d’hommes que tout oppose mais qui pourtant se rejoindront dans le sentiment d’appartenir de façon viscérale à une terre. Une part belle faite aux hommes, donc, mais je n’oublie pas les femmes, forces vives, sans lesquelles, rien, jamais, n’est possible!
On reste bien évidemment en contact sur cette page et sur mon site!
Je vous souhaite à tous une fin d’année douce et sereine!
 

—-

Avec mes fidèles complices, Michel Lombard et Christian Font. Tous mes voeux de prompt rétablissement à Natalys et Maxime Roumagnac qui ont déclaré forfait et n’ont pu partager confit et aligot!

2021 :

Un matin d’été, au marché de La Fouillade, dans l’Aveyron, sous les tilleuls de la place.
Un très agréable moment de plaisirs partagés et de jolies découvertes: les confitures de Nathalie, les spécialités à base de canard de Marie-Paule, les vins de Patrick, les fromages de Christine…
Merci à Anne-Marie, fidèle lectrice entre les fidèles, venue à ma rencontre chercher Les tilleuls mentent… qui manquait à sa collection et auteure de la photo!
Et merci à vous, nouveaux lecteurs qui m’avez fait confiance et que j’espère retrouver à présent sur ce site pour vos retours. J’ai encore tant d’histoires à vous raconter…

2023
 
– Petits souvenirs du Salon de Lanouaille qui fut de nouveau l’occasion de jolies rencontres et d’échanges chaleureux.
 
 
 
 
 
 
 
2023
 
– A Réquista, comme annoncé, ce fut davantage la Fête de la brebis que celle du livre. La journée fut cependant très joyeuse et l’occasion aussi de belles rencontres.
 
 
 
 
 
 
 
 

2023

Petit retour sur ma séance-dédicaces chez Point Virgule à Aurillac!
Entre un vent à décorner les boeufs, des pluies de grêlons moyennement sympathiques et une température très frisquette, ce samedi 1er avril à Aurillac, il fallait y croire!
Ma pugnacité fut récompensée car, en dépit de ce déchaînement des éléments, le moment fut riche de très jolies rencontres et d’échanges parfois étonnants où se mêlèrent des thèmes aussi variés que les bataves, la laïcité, le sens de la vie et celui de l’écriture, la ruralité et … Mozart!
Vaste programme qui inscrivit la journée en douceur dans un nuage poussé par le vent.
Un très grand merci à Muriel – une autre ;)- , la fée des lieux, pour son chaleureux sourire et la gentillesse de son accueil. La perspective de la retrouver avec toute l’équipe de la librairie à La Foire du livre de Laroquebrou le 19 Novembre prochain me réjouit déjà!
 

 

 

 
 
Succès pour les femmes !
Philomène, Odette, Jeanne et Anne, les personnages de mes romans ont touché un nouveau et large public ce dimanche 5 mars à la Foire du livre de Naves pour mon très grand plaisir.
Toute ma gratitude à André Estrade, Président de l’Association « Rencontres et Dédicaces » qui m’a conviée à cette belle manifestation ainsi qu’à Jean-Baptiste Combes, gérant de la librairie Trarieux de Tulle et tous les bénévoles qui, de bout en bout, ont fait honneur à la réputation corrézienne de convivialité et de partage.
Retour en quelques images prises sur le vif sur cette journée particulièrement réussie !
Fin prête! Mais avant que commence la journée, petite immersion dans l’actualité locale !😉
 
 
 
Parler de mes livres et des femmes ou des femmes de mes livres avec conviction, mon credo!😄
Parler des femmes à des hommes, jouter et rire parce qu’un salon, c’est ça aussi! Et bien sûr, à la fin, je l’emporte!😄
 
2022
Le ciel plombé et la météo frisquette de ce dimanche 20 Novembre n’ont pas entaché la bonne humeur des participants de cette septième édition du Salon de Cagnac-Les-Mines! Il faut dire que la journée commençait bien pour moi puisque j’ai réussi la performance de me perdre entre Albi et Cagnac en suivant aveuglément les indications de la dame du GPS qui m’a promenée dans la campagne carmausine et fait visiter quelques cours de fermes et autres petites routes improbables. Oui, je sais. Il fallait le faire. Eh bien je l’ai fait! Et non, on ne rit pas et on reste indulgent! Heureusement, la solidarité, dans ces contrées, existe et c’est bon d’avoir des copains-copines!Lesquels ont été généreux en plaisanteries fines sur mon sens d’orientation tout au long de la journée. Le ton était donc donné d’une journée vraiment très sympathique et joyeuse.
Toute ma gratitude à Jean-Antoine Costuméro, Francette et Claudie et tous les amis bénévoles pour l’organisation toujours très réussie et un immense merci à mes lecteurs fidèles venus chercher Philomène, mon dernier roman, et aux nouveaux, nombreux, qui se sont laissés séduire par mes livres et que j’espère retrouver l’an prochain !
 
Avec mes complices Chantal Assié et Martine Prévost, éditrice et auteure d’ouvrages pour enfants en occitan.
 
 
 
Avec Amber, l’adorable King Charles de mon confrère en écriture et restaurateur, Pierre Carayon
 
 
_____
2021

21 novembre 2021 – 5ème salon du livre de Cagnac-Les-Mines-

QUAND SIMPLICITE RIME AVEC CONVIVIALITE, CHALEUR ET PARTAGE!
Ma très grande reconnaissance à JA.Costuméro, Claudie, Francette et tous les bénévoles pour leur accueil et leur gentillesse!
Ce fut pour moi un immense plaisir de retrouver mes fidèles lecteurs. Merci à eux pour leurs retours spontanés très gratifiants sur mes histoires et mes personnages qui leur sont devenus familiers et merci aussi aux nouveaux qui m’ont accordé leur confiance.
A tous, je donne rendez-vous l’an prochain où je leur présenterai mon nouveau bébé, “Philomène, Le sang de la terre”!
 
  • Journée lumineuse, ce dimanche 24 novembre, dans la petite cité minière de Cagnac-Les Mines où se tenait le 5ème salon du livre.
    L’accueil chaleureux de Claudine, Augusta, Claudie et tous les bénévoles…
    Des contacts généreux et authentiques tout au long de la journée sous le signe du partage…
    Le vin chaud, la fouace, le pumpet et les tripoux !
    Alors bien sûr, je ne pouvais qu’accepter l’invitation de revenir pour le marché de Noël !

2022

L’Association Air de Rien met en avant les auteurs d’Occitanie qui ne bénéficient pas de la diffusion des grandes éditions. Son objectif est également de favoriser les éditions indépendantes et de lutter contre la culture unique et “l’industrialisation” du livre. Dans le cadre du thème “D’autres mondes” retenu cette année pour la 3ème édition du Festival des Arts de Cépet, les visiteurs ont donc pu s’évader vers des horizons lointains à travers les récits inattendus qu”ont partagé avec eux onze auteurs régionaux. J’étais donc, pour cette troisième édition, en bonne compagnie pour présenter Philomène, Le sang de la terre.

http://airderien.wix.com/airderien

2021

Les après-midi  du 27 et 28 Novembre :
Cepet,  en Haute-Garonne, pour le Festival du livre “Air de rien”.

Un salon du livre, ce n’est pas seulement rencontrer des lecteurs. C’est aussi retrouver avec plaisir des auteurs. Donc, hier, pour clôturer le Festival des Arts de CEPET, nous avons sacrifié au rituel de la photo traditionnelle après match! Six plumes présentant fièrement l’ouvrage sur lequel elles sont intervenues au cours du week-end.
 
De droite à gauche, Stéphanie Chaulot, Christine Puel, Aurélia Cassigneul-Ojeda, Antigone Trogadis, Anne Waddington ( A l’initiative du salon) et moi-même.

Beaucoup de monde à Laroquebrou, ce dimanche pour sa 25ème Foire du Livre! L’occasion pour moi de conjuguer un peu tous les plaisirs: goûter à la légendaire hospitalité auvergnate et retrouver mes racines profondément ancrées entre Corrèze et Cantal. La grande joie aussi de pouvoir échanger avec Marie-France Houdart, ethnologue, spécialiste des sociétés paysannes dont les travaux et plus particulièrement son ouvrage ” C’est par les femmes- La terre, la mère, les filles en Limousin à travers les temps” m’ont été précieux pour l’écriture de mon dernier roman.
Toute ma gratitude à La librairie Point-Virgule d’Aurillac qui a pris en charge l’organisation de cette manifestation et bien sûr à la Mairie de Laroquebrou et son équipe de bénévoles pour l’accueil chaleureux sans faille.

 

 

Octobre 2022
Petit retour sur la rencontre particulièrement réussie des auteurs tarnais organisée à Terssac ce samedi 15 octobre par les Amis de la Bibliothèque.
Toute ma gratitude à Claude Bories Haller, Président de l’Association qui m’a conviée à cet événement et permis non seulement de retrouver mes lecteurs mais aussi d’élargir et consolider mes liens avec les bibliothèques du département. Et bien sûr, un très grand merci pour leur accueil chaleureux à tous les bénévoles amoureux des livres qui se reconnaîtront, sans qui, rien, jamais, ne se fait.
Un premier essai qu’on attend déjà avec impatience de voir se transformer! Je prends date!🌻
 
 
 
 
Septembre 2022
 
Retour en images sur ce salon du livre atypique de Lons du 4 septembre. L’affiche promettait une bal(l)ade littéraire dans les bois et ce fut exactement cela! A l’intersection des allées Flaubert et Camus, au bout de l’allée George Sand (Non, je n’avais rien demandé!), me voici installée dans un cadre enchanteur et dans l’attente de rencontrer le promeneur curieux. Les échanges furent riches et nombreux, débarrassés des bruits et de l’urgence du monde, empreints de l’authenticité des lieux. Et déjà il me tarde de vivre à nouveau l’an prochain cette expérience remarquable.
Un grand merci aux organisateurs pour cette heureuse initiative qui relève de la gageure et une mention particulière à Birgitt Kappenhagen, responsable du service animation de la ville.
 

2022

 

 

 

 

Au centre, Françoise Proust, organisatrice du salon et Présidente de l’association de sauvegarde du château

 

 

 

Salon du livre et de la jeunesse – octobre 2014 –

Le 19 Juillet 2015. Un accueil très sympathique des organisateurs et particulièrement de Sandrine Blanc que je remercie personnellement pour sa gentillesse. La journée fut de nouveau l’occasion de belles rencontres dont celle du groupe A.M.I.S’Trad qui a animé le salon avec ses musiques et chants traditionnels de façon très chaleureuse…

 

2013

 

 

 

 

 

 

 

 

_____

2015

 

 

 

 

 

 

 

_____

2016

En compagnie de Dominique Patte-de-Dufourcq, Adjoint au Maire à la Culture de Montredon-Labessonnié à l’initiative du Salon de la Montagne.

(Caricature de Guillemot)

 

____

2017

Avec Bernard Mahou qui a obtenu le Prix Guillaume de Nautonier dans la catégorie roman pour “Jeanne La Faussaire”. Voir Mes passions 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

____

2018

Salon de Montredon Labessonnié 2018. A mes côtés, Max Assié, Historien, Christophe Ramond Président du Conseil Départemental du Tarn lors de la remise du Prix Guillaume de Nautonier à Anne Waddington pour son roman, “Le chargeur n’a que vingt balles”.

      

Séance de dédicace – Librairie Coulier

___

2013

Au premier plan, Gérard Flament, Président de Carenn’arts et  Maire du village.

2018

___

2019

Au moment de la pré-rentrée, je fêtais dignement mon premier jour de retraitée, face à la cité médiévale!